D’où vient Thibaud ?

Thibaud Bénaud

Thibaud Bénaud © Eurocentaure

Thibaud Bénaud est né à Limoges, et y a vécu une grande partie de sa vie, bien qu’il ait voyagé souvent à travers le Monde. Après une scolarité à Limoges, il part à Tours pour étudier les Sciences Sociales avant une licence de Sciences de l’Education à Toulouse. Tout en menant ses études, son goût pour l’animation et le travail auprès des enfants le conduisent à passer son BAFA et son BAP en 1999 et à travailler, sur une dizaine d’années auprès de publics variés (enfants, adolescents, personnes atteintes de handicap mental ou physique, etc.) sur toute la France, entre autres avec la Ligue de l’Enseignement. Il devient également formateur de BAFA.

En 2006, il rejoint une maison familiale et rurale (MFR) en tant qu’enseignant en éducation socio-culturelle, en Dordogne, puis enseigne à Magnac-Laval au lycée professionnel avec des BEPA et des Bac Pro.

Et le cheval, dans tout ça ?

Thibaud est longtemps monté à Condat sur Vienne (87), chez Edouard Lejeune, où il est sorti en endurance ,en CSO et en CCE, entre ses 15 et 18 ans. En parallèle, avec son père, il allait faire des randonnées chez Thierry stefek, qui possédait à l’époque son premier centre équestre en Limousin, à Bersac-sur-Rivalier.

En 2008, il retrouve Thierry à Eurocentaure, et revient monter dans son club, car il a découvert l’équitation éthologique et veut apprendre et se perfectionner. C’est ainsi que l’idée lui vient d’allier sa passion de l’animation à sa passion de l’équitation. En 2009, il commence donc sa formation BPJEPS équitation option activités équestres en Normandie au Brèvedent, chez monsieur Coutable et obtient son diplôme à la fin de son année de formation.

Premier poste de moniteur d’équitation

C’est à Meymac, en Corrèze que Thibaud commence sa carrière d’enseignant équestre. Dans ce club, il travaillera d’octobre 09 à 011, aussi bien avec les enfants, à poney, qu’avec les adolescents, les adultes et les personnes handicapés mentales.. Il met en place l’Equifun, comme il l’avait déjà fait en Normandie, crée des événements comme la Journée des Jeux en Famille, et emmène des randonnées. Il initie aussi ses cavaliers à l’éthologie à travers une journée de stage. Durant sa deuxième année à Meymac, Thibaud entre en formation de BFEE1 à Eurocentaure et obtient son diplôme à La Cense en septembre 2011.

Arrivé à Eurocentaure, mais plus comme client

Lorsque Sylvie, la monitrice de Thierry décide de partir pour monter sa propre structure en Charentes Maritimes, Thibaud rejoint le centre équestre Eurocentaure, dans lequel il a préparé son BF1 .

Les petits et les grands

Grâce à son passé d’animateur et d’enfant très joueur, Thibaud,  » absorbeur d’imaginaire  » va reprendre l’enseignement à poney et amener l’aspect technique de l’activité équestre par le biais du jeu. Son approche ludique est tellement attirante que nombreux sont les parents et les cavaliers plus grands qui aiment assister à ses reprises : les chevaux deviennent des oiseaux, des bateaux, les enfants des facteurs, des pirates . et avec tout cela, les enfants trottent, galopent, restent en reprise, parviennent à dissocier les parties de leur corps, et font même de la lecture car il faut reconnaître les lettres de l’alphabet pour distribuer le courrier !!

Avec les plus grands, toujours avec une approche éthologique et respectueuse du cheval, la progression se fait naturellement : dressage, CSO, éthologie à pied, suivant l’âge et le niveau des cavaliers.

Thibaud a aussi ses propres reprises adultes ou adolescents, sa pédagogie est en accord avec celle de Thierry et il y apporte sa personnalité et son expérience propre de cavalier et d’enseignant.

Et pourquoi l’étho, au fait ?

A cette question, Thibaud a répondu pour :

mieux comprendre le comportement et les réactions de l’animal

maitriser le mode d’apprentissage des chevaux.

pouvoir travailler sans utiliser de moyen de contention fort

la relation de confiance extraordinaire qui s’instaure

permettre aux cavaliers d’être dans une approche réfléchie de l’équitation

Et … parce que c’est trop bon pour le garder pour soi !!!!

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0